Coeur à Coeur

29 juin 2012

une nouvelle aventure

« Tant qu'on ne s'est pas engagé persistent l'hésitation, la possibilité de se retirer, et toujours aussi, dès qu'il s'agit d'initiative ou de création, une certaine inefficacité. Il y a une vérité élémentaire dont l'ignorance a déjà miné nombre de grandes idées et de plans merveilleux : c'est que dès l'instant où l'on s'engage, la Providence intervient elle aussi. Il se produit toutes sortes de choses qui autrem ent ne se seraient pas produites. Toute une série d'événements jaillissent de la décision, comme pour l'appuyer par toutes sortes d'incidents imprévus, de rencontres et de secours matériel dont on n'aurait jamais rêvé qu'ils puissent survenir.

Quoique vous puissiez faire, quoique vous rêviez de faire, entreprenez-le. L'audace donne du génie, de la puissance, de la magie.

Mais commencez maintenant. »

  • Goethe

Il y a quelques temps déjà, j'ai relevé cette citation dans un de mes blogs préférés... Cette citation m'avait touchée alors que nous étions dans ce cheminement de l'engagement ; pas encore tout à fait lancés, ils no us manquaient quelque chose, une petite poussée dans le dos pour aller au bout.

Et puis, la première pierre fut posée lorsque j'ai su que Christine, une belle personne que je connais, était infirmière bénévole pour Mécénat Chirurgie Cardiaque... Si cela n'était pas un signe !....nous voulions justement les contacter ! Tout s'est enchaîné à une vitesse !.... et nous voici prêts, dans quelques jours à accueillir Dinah, petite poupée malgache à qui on va réparer le coeur . Elle pourra, après avoir passé du temps dans notre famille à se refaire une santé, retourner vers ses parents, rose, un peu plus joufflue, vive.....

C'est son histoire près de nous que je vais vous raconter, jour après jour. Je vous espère au rendez-vous, de temps en temps, car vos visites seront autant de petits cailloux déposés sur le chemin de sa guérison.

madagascar_erosion_aerial_1


Posté par Nancy Kay à 08:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


nid douillet

IMG_1624

On avance tout doucement.... avec les chutes, on pose des petits bouts de couleurs sur le mur non loin de son lit... On s'imagine qu'elle aimera regarder cette guirlande cousue en pensant à elle...

24_juin_10

mon armoire à tissus est toute chamboulée ! les pièces de Liberty, de vichy, de piqué de coton sont joyeusement assorties pour remplir la petite penderie... Elle repartira la valise pleine ! pour elle, pour son frère et pour d'autres enfants .... les nounours danseront au dessus de son lit pour l'emporter dans des rêves légers...

Ici, on se prépare, on profite du temps libre pour faire marcher la machine, car, lorsqu'elle sera là, tout notre temps ne sera que pour elle, les visites à l'hôpital, la surveillance, les câlins.


Posté par Nancy Kay à 08:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

rencontre

Nous n'avons même pas attendu que le réveil sonne pour nous lever.... La nuit fut bien courte pour nous tous, Marie m'ayant rejoint à 4 heures du matin et moi regardant les heures défilées depuis 2 heures....

La veille au soir, nous avions tout p réparé po ur être sûrs de ne rien oublier et il n'a pas été long de tout mettre dans la voiture et de filer vers Roissy... 

C'est Annabelle qui a conduit tout le long du trajet aller. Elle a expérimenté les interminables embouteillages à Paris. C'était tellement bouchonné, que nous sommes arrivées juste à temps pour l'heure prévue. Terminal 2C. Nous avons cherché le numéro du vol : retardé... Ouf ! nous avons soufflé, Nous retournons voir l'heure prévue d'atterrissage : il fallait maintenant nous rendre au terminal F ! Nous courrons jusqu'au parking pour reprendre la voiture et trouver le parking du terminal F.... C'était interminable et il nous semblait qu'elle ne serait jamais là ! C'était comme dans un rêve... il faisait chaud, humide, nous avions faim et pas faim à la fois. Atterrissage : 11h38.... 

Nous nous sommes installées dans les fauteuils avec un sandwich et nous avons attendu sans nous parler. Marie avait mal au ventre, et nous avions toutes les trois les coeurs qui battaient la chamade.

11h38 : on se stationne devant la barrière qui nous sépare des portes battantes du terminal. Les minutes s'écoulent au ralenti... La conversation s'engage avec une dame qui attend son petit fils. Elle connaît bien Madagascar pour y avoir vécu.... midi, toujours rien. Les vagues successives des passagers débarqués de plusieurs vols s'enchaînent mais toujours pas de Dinah.

J'ai les jambes qui flageolent, j'ai la tête qui tourne, je bois un peu, le stress est à son maximum.. Marie tient serrée contre sa poitrine l'affichette destinée à la convoyeuse pour qu'elle nous reconnaître. 

Et puis, la porte s'ouvre et c'est elle. Je la reconnais tout de suite et il me semble que le monde autour n'existe plus. Mes yeux sont fichés dans ceux de la dame qui l'accompagne et les larmes coulent devant son petit corps minuscule. Elle est faible et très fatiguée. 

J'attends un peu que la dame me la tende et il n'y a plus rien autour. Que mes yeux dans les siens. Je ne peux pas parler ; tout passe par les yeux. 

Heureusement, Annabelle prend les choses en main avec la gentille dame qui lui avait acheté des vêtements pour faire le voyage. Du 1 an bien trop grand, mais tellement joli ! Elle l'emportera avec elle, pour chez elle, sa maman pourra les lui faire porter. 

Dinah et moi, on est collée-serrée et lorsque je veux la détacher pour lui ôter le petit sweat qui lui tient bien trop chaud, elle se met enfin à pleurer, pleurer, pleurer... Elle est complètement déboussolée, perdue, fatiguée, épuisée.... 

Je participe enfin à la conversation et suis bien attentive à tous ses papiers, aux instructions, aux médicaments....Et puis, j'explique à Dinah pourquoi elle est là, pourquoi elle repart avec nous, qu'elle retournera près de ses parents qui l'attendent et qui l'aiment bientôt, lorsque son petit coeur sera réparé....

Il manque des médicaments car c'est la pénurie à Madagascar.... Annabelle, sur ma demande, en informe Maïck, notre référente qui nous demande de filer tout de suite à l'hôpital lorsque nous serons sur Tours. 

Nous disons au revoir à cette adorable personne qui fait ce genre de covoyage humanitaire, qui est engagée dans l'humanitaire, et je comprends maintenant encore mieux cet engagement ... On ne peut pas s'arrêter lorsque l'on a commencé......

Une fois déposée dans le cosy, elle s'endort d'épuisement et se repose ainsi pendant une heure et demi.

Arrivées sur Tours, le médecin l'examine et nous pouvons enfin rentrer chez nous avec elle et commencer notre mission : contribuer à la guérison de Dinah. Elle sera opérée le 23 juillet.... 

Nous avons commencé à prendre notre rythme... elle a fait toute sa nuit aujourd'hui et je sais maintenant ce qu'elle préfère manger....

IMG_1672 

IMG_1680

 

 

 

Posté par Nancy Kay à 08:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

elle est là .....

....et c'est une tempête d'émotions qui nous bouscule tous

Dinah ne veut être nulle part ailleurs que dans mes bras et c'est avec elle que je vous écris rapidement ce petit mot. pas facile de pianoter d'une main sur le clavier !

voici nos premières photos..... je pense à sa maman, à son frère.... cette nuit a été plus paisible que je ne le pensais.... Elle est minuscule, fragile. Dès qu'elle me laisse deux minutes, je reviens vous racontez l'histoire de notre rencontre....

Merci pour tous vos petits mots et vos douces pensées pour elle....vous ne pouvez pas savoir ce que cela est porteur .....

IMG_0229

IMG_1665

edit de 14:49 : toujours dans les bras mais bien mieux, plus reposée et plus éveilléé .... ouf !

IMG_1667IMG_1668

Posté par Nancy Kay à 07:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

le retour

IMG_1730

Ouf ! c'est exactement ce que j'ai prononcé en installant Dinah dans le cosy hier après-midi .... nous sommes rentrées toutes les deux vers 16h00, juste à temps pour un bon goûter !

Nous allons reprendre la vie avec elle là où elle s'était arrêtée avec tous les grammes qu'elle avait pris en moins et les nuits à refaire ! Hier soir, nous avions l'impression de retrouver notre petite Dinah des premiers jours, toute faible et amaigrie.... Mais, quelle joie quand elle a recommencé à sourire quelques heures seulement après son retour à la mais on !

Elle reprend tout doucement goût à l'alimentation variée que je lui proposais avant l'opération, mais doucement, par petites quantités. Par contre, elle n'a jamais cessé d'aimer son lait de jument aux châtaignes (et oui !), ce lait riche et nourrissant qui lui a permis de se remplumer un peu avant le grand jour de la semaine dernière...

IMG_1732

Je viens de la coucher, elle pleure, comme tous les bébés qui sont fatigués mais qui ne veulent pas faire la sieste... Elle se met d'ailleurs à pleurer dès que je monte les escaliers ! Elle se souvient donc très bien des lieux et ça me fait plaisir !

A midi, petite bouillie de riz au lait de jument et des petits morceaux de pain, donnés avec les doigts....elle adore ça !

Ce soir, Christine l'infirmière vient voir si tout se passe bien...

Merci beaucoup, vraiment, pour tous les messages de soutien à Dinah que vous avez laissé ici le temps de son hospitalisation. Je l'écrirai dans son cahier afin que ses parents sachent qu'il y avait plein de pensées et de bonnes ondes qui lui étaient destiné. MERCI !

IMG_1734

pas facile de se prendre en photo toute seule, les bras chargés d'un bébé qu'on essaie de faire rire !


Posté par Nancy Kay à 07:55 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


sur le départ

IMG_1660

Voilà, tout est prêt.... sa chambre, ses vêtements, ses petites provisions de nourriture (un petit achalandage pour tester et voir ensuite ce qui lui plaira), son cosy, son doudou, un sac avec des couches, un petit biberon, un bavoir... 

Nous n'allons sans doute pas beaucoup dormir.... nous devons nous lever très tôt demain matin pour être certaines d'être à l'heure à son arrivée qui est prévue vers 11h00 à Roissy. J'ai déjà eu au téléphone la personne qui sera avec elle dans l'avion. 11 heures de vol, une petite puce très fatiguée.... je me pose une foule de questions..... 

Mais, hier, nous étions à un  pique-nique au cours duquel nous avons rencontré d'autres familles d'accueil de l'association. C'était vraiment tout ce qu'il nous fallait juste avant notre première rencontre avec Dinah ! Des gens merveilleux, aux yeux doux et aux paroles intenses..... De l'émotion, du partage, du soutien, de la solidarité, de l'humanité.... ça fait du bien ! Merci Maïck et Anne d'avoir organisé ce rendez-vous !

100_0077_1

Mon Annabelle et Laura, opérée il y a peu et guérie....

Après demain, rien ne sera plus comme avant, car je suis persuadée qu'il y aura un avant et un après : pour elle, mais pour nous aussi. Nous donnons beaucoup mais je sais déjà que nous recevrons énormément.... 

A demain, pour les premières photos, nos premières émotions livrées ici, par quelques mots posés sur le clavier.... J'espère que je saurai vous faire partager ce grand moment. 

 

Posté par Nancy Kay à 07:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

IMG_2093

à noter : la petite dent et le double menton !

Une petite semaine que la maison ne résonne plus des rires et des pleurs de Dinah... Un petit bilan pour nous rapidement ce matin au petit déjeuner...

Elle nous accompagne de jour comme de nuit ! Au réveil, nous savons que nous avons encore rêvé d'elle ! Hier après-midi, j'ai cru l'entendre m'appeler au sortir de la sieste !.....

En fait, depuis son départ, le matin je brique la maison, pièce par pièce et de fond en comble ! L'après-midi, je sors. Je ne reste pas entre mes quatre murs. Mercredi, fut une journée consacrée à Marie : coiffeur, vêtements, chaussures... Ce que nous n'avions pas pu faire pour la rentrée des classes.

Tous les jours, je guette ma boite mail d'en l'espoir d'avoir d'autres nouvelles... Mais nous sommes chanceux ! c'est rare d'avoir des nouvelles si vite avec photos de surcroît !

Ce que j'écris sur ce petit coin de toile, c'est le quotidien d'une famille d'accueil.... C'est vrai que dernièrement, j'ai peut-être un peu trop évoqué mon chagrin de la voir partir et quitter notre famille.... Mais mon chagrin n'a d'égal que le bonheur de la savoir en bien meilleure santé et près de ses parents. Nous avons discuté de cette séparation avec les autres familles qui sont déjà passé par là... Tout le monde ressent ce vide sidéral au départ de leur petit protégé, tout le monde..... Nous ne faisons donc pas exception.... Nous sommes tous heureux de notre action et souvent prêts à recommencer. Même si, dans notre cas, nous avons besoin d'un temps de récupération aussi bien émotionnelle que physique ! Pas tout de suite....

Dans un prochain billet, je viendrai vous parler de Madagascar et plus particulièrement de la capitale, puisque c'est là que vit Dinah. Nous avons le projet d'y aller, pour connaître ce pays encore mieux que d'après des photos et des textes trouvés ça et là.... Quand ? pas trop tôt, pas trop tard... Nous ne savons pas ce qui est le plus judicieux. Nous allons laissé faire la vie et continuer d'aider cette adorable petite fille d'amour.

Posté par Nancy Kay à 07:52 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

des nouvelles.... enfin !

Dinah_Diary

C'est avec une extrême émotion que j'ai découvert un mail du pédiatre de Dinah ce matin..... Notre petite Dinah, dans les bras de sa maman, les cheveux rasés (!!!), toute potelée, la main gauche toute droite et non plus recroquevillée par l'AVC, et des mots rassurants du pédiatre. Elle va bien !

Ce week-end, la vente de Noël a été fructueuse et nous allons pouvoir envoyer à Paris, au siège de Mécénat Chirurgie Cardiaque, une belle petite somme, fruit des ouvrages des mamans d'accueil de Touraine. Des sous pour faire venir un enfant afin qu'il reparte tout dodu et bien portant, comme Dinah.

En parlant avec toutes ces mamans, je me suis sentie soulagée car "normale" ! mes larmes ne sont pas saugrenues et le manque que je ressens, elles le ressentent toutes ! mais le bonheur d'avoir aidé ces petits là et de les avoir rendu à leurs parents sauvés d'une mort certaine, nous le vivons tous ! quel bonheur !.... Vraiment, nous ne mesurons pas assez la chance que nous avons ici d'avoir accès à la médecine aussi facilement, à une médecine de pointe....

Merci Père Noël de m'avoir fait ce cadeau là... notre Dinah va bien..... je suis si émue.....

Posté par Nancy Kay à 07:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

nouvelles

Des nouvelles déjà ! Nous sommes si heureux !....

Elle a fait bon voyage, a mangé toute la petite purée jambon que je lui avais préparé et mis dans son sac, bu tout son lait de jument aux châtaignes, n'a pas beaucoup pleuré et a reconnu son papa à l'arrivée. Elle boude un peu sa maman (la coquine !), il semblerait qu'elle cherche Marie et balbutie des mots en français.... Car notre Dinah n'était pas francophone comme cela nous avait été dit ! Je comprends encore davantage son désarrois à l'arrivée en France ! Elle joue avec Roméo le crapaud et c'est son préféré ! Je rapporte ici les propos du pédiatre de Dinah.

Voici même une photo de Dinah avec ses parents dans le bureau de Médecins du Monde ! Je suis si contente que tout aille bien pour notre petite poupée .... quel bonheur !

Dinah_Diary

Posté par Nancy Kay à 07:50 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

rythme #2

Dinah a un peu de mal à retrouver le rythme calme et paisible que nous avions trouvé ensemble la deuxième semaine.... Elle doit encore être un peu douloureuse, le transit se remet en marche doucement, elle mangeuhhh !

A midi, une bonne assiette de hachis parmentier maison a semblé lui convenir ! elle a tout dévoré !

Elle recommence à bien jouer avec Marie... Elle a retrouvé son Roméo chéri et ses petites poupées de chiffon...Et elle adore nous écouter chanter les berceuses de notre enfance...

IMG_1740

Aujourd'hui, semble plus calme qu'hier, qui fut mieux réglé que jeudi.... Espérons qu'elle se sente assez rassurée pour retrouver la paix....

IMG_1745


Posté par Nancy Kay à 07:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]